Honneur à Fréderic Laroche,Venom et Béatrice El Beze, Résistants Authentiques contre la dictature invisible

À l’origine de mon militantisme contre la cybertorture se trouvent trois personnes au caractère exemplaire.

Pouvant être defini comme l’utilisation de technologies à ondes électromagnétiques pour la répression et l’élimination d’opposants déclarés ou potentiels, la cybertorture est au coeur des révélations scandaleuses de cette année 2022 dans la Francophonie.

Je dois sa compréhension en premier lieu à Frédéric Laroche, Français de 55 ans victime depuis 1997 d’attaques et d’expérimentations de la part de l’état profond Français. Son court-métrage de 2015 en Français ci-bas a provoqué un éveil sans précédent dans la Francophonie.

Ayant du voyager à plusieurs reprises pour sa sécurité, sa situation s’est aggravée vers 2019-2020 lorsque la traque étatique à son encontre s’est intensifiée dans son village.

Il fut l’un des premiers à accuser les réseaux GLADIO de l’OTAN et la DGSE-DGSI (Direction générale de la Sécurité extérieure-intérieure) et ses laquais des services de renseignements mondiaux.

Ensuite vient l’héroïque Béatrice El Beze, Française issue de la communauté juive ayant des positions antisionistes affirmées.

Son cauchemar démarra dès 2002 pour avoir critiqué les agissements de l’état sioniste d’Israël et de l’internationale sioniste en pleine seconde intifada.

Cela lui valut des attaques envers son père qui y perdit tragiquement la vie. Elle fut arbitrairement internée et de là commença son enfer de cybertorture dont elle fut la premier à dénoncer sous le nom de « torture électronique » en 2014.

L’histoire de sa persécution fait froid dans le dos et mérite dommages et réparations. Près de 20 ans sont passés depuis le début de son ciblage :

Terminons cet hommage aux authentiques résistants avec Venom, Marocain de Bruxelles et Chérif (descendant du Prophète Muhammed).

Ses vidéos courtes et efficaces ont permis à la collectivité de comprendre la psychologie et surtout la psychopathie des dirigeants de notre monde à la source de la cybertorure.

Plus leur rendre honneur, un soutien à tout les plans leur est dû pour leur courage, leur insoumission et les précieuses informations qu’ils nous ont fournies.

Özler ATALAY YÜKSELOĞLU – Journaliste Indépendant

5 commentaires sur « Honneur à Fréderic Laroche,Venom et Béatrice El Beze, Résistants Authentiques contre la dictature invisible »

  1. je le vie depuis des années. je croyais être seul donc était perdu. encore maintenant vu que personne ne nous permet de nous défendre contre des gens qui te viol en toute impunité. il faut savoir que c’est un mode pour faire de l écoute cérébral à distance derrive de la NSA pour les puissants riche qui veulent se venger sans laisser de trace. des civils innocent ciblés pour l’extase d’un vengeur bargeot qui ns torture en ignorant les lois et en rabâchant tjs les mm choses stupide : je lui enleve la vie et il dénonce mm pas aux flics 2000fois minimum

    Aimé par 1 personne

  2. c’est la violation de notré cerveau donc de ce que nous avons de plus cher. notre personne notre matière grise nos secret notre mémoire. ça n’appartient qu’à moi ma vie ma tête mon esprit. le pire c’est que personne ne peut y croire et l’état ne pourra avouee ça car ça déclencherai une guerre civile une révolte des citoyens libre et égaux et fraternelle devise de notre drapeau pays. Vive la liberté ! ! !

    J’aime

    1. Amen madame, merci de votre message et de votre soutien!

      Je fais le boulot d’un million de personne mais grâce à des personne comme vous je trouve le courage de continuer!

      On va les dégommer!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :