Un article pour tenter de rĂ©concilier Sunnites et Chiites

« Pour information Ă©tant de confession AlĂ©vie-Tengriste, l’Amour de la vĂ©ritĂ© et la passion pour l’union ont Ă©tĂ© inestimables pour m’aider Ă  rĂ©diger cet article. »

Le clash idéologico-religieux entre Sunnites et Chiites fait plus rage que jamais.

Les mariages mixtes risquent de disparaĂźtre. En effet, une haine de l’hĂ©ritage Sunnite-Orthodoxe et des AlĂ©vis plus intransigeante se met en place Ă©galement suite Ă  la montĂ©e du salafo-wahhabisme.

HonnĂȘtetĂ© est de mise, c’est plus qu’un diffĂ©rend historiologique qui est Ă  l’origine de ce clivage mais Ă©galement une histoire de haine profonde et malsaine.

Mes plus profonds remerciements vont au site de rĂ©information musulman, chiite.fr, mĂȘme si de nombreux dĂ©saccords subsistent.

Nous y apprenons que la TragĂ©die fondatrice du chiisme de Kerbela vient d’une responsabilitĂ© mutuelle entre pro dĂ©mocratie Musulmane et Pro-Alides (Ehl-i-Beyt). En effet, ceux qui avaient prĂȘtĂ© allĂ©geance Ă  Hazrat Ali, gendre du prophĂšte se sont retournĂ©s contre Hazrat HĂŒseyin son fils, faisant ainsi traĂźtrise et Yazid, son concurrent n’a jamais puni ses gouverneurs et soldats ayant causĂ© ce drame.

Sur ce site nous y apprenons Ă©galement le penchant Zoroastrien et parfois d’autres influences des Chiites (Religions Antique des peuples Iraniens). Le fait que Hazrat HĂŒsseyin s’est mariĂ© avec une princesse Zoroastrienne est Ă©galement l’une des bases du Credo Chiite. Ainsi, contrairement Ă  la vision dĂ©mocratique des Arabo-Musulmans Sunnites qui bien qu’ils requerraient l’ArabitĂ© de tribu Quraishite et laissaient le choix de la direction de l’Islam au collĂšge musulman, les Chiites prĂ©fĂ©raient l’hĂ©rĂ©ditĂ© car pensaient que l’esprit divin se perpĂ©tuait chez leur Shahs (rois).



Une autre source de la plus importance est le livre du Grand Écrivain Zaza EBUBEKIR PAMUKÇU qui traite des origines de la tragĂ©die de Dersim.

Nous y apprenons que le Chiisme DuodĂ©cimain Perse prend ses racines dans une sorte d’Anti-Arabisme malheureusement parfois justifiĂ©. Comme Ă©noncĂ© plus haut, la direction de l’Empire Musulman Ă©tait rĂ©servĂ©e aux Arabes de la tribu de Qureish.

Mes derniĂšres sources viennent du savant KoweĂŻtien Yasser Al Habib qui dĂ©montre que le chiisme DuodĂ©cimain Arabe n’a rien Ă  envier Ă  certains passages crus de Al-Boukhari.

Mon message est qu’il est temps pour la communautĂ© musulmane, la Oumma, de reprendre son destin en main. En effet, il ne faut plus laisser l’unitĂ© du monde musulman aux thĂ©ocrates des quelconque schisme, il faut qu’une doctrine unitaire ou du moins permettant d’Ă©tablir le respect entre les Ă©coles soit Ă©tablie. Cela reviendra de maniĂšre dĂ©mocratique Ă  de jeunes et courageux thĂ©ologiens. Chaque schisme a quelque chose Ă  apprendre de l’autre et Ă  lui enseigner.

L’AlĂ©visme-Bektachisme orthodoxe et le soufisme en gĂ©nĂ©ral peuvent aider Ă  rĂ©soudre ce diffĂ©rend, ils n’ont jamais eu de difficultĂ©s Ă  faire vivre ensemble Pro-Alides (Chiites) et Pro DĂ©mocratie Musulmane (Sunnites). La doctrine pacifique Soufie pemettra Ă©galement de meilleurs relations interconfessionelles.

Je voudrais terminer cet article en souhaitant tout le bonheur Ă  tout les lecteurs de cet Article, Musulman ou pas. đŸ™đŸŒđŸ€ČđŸŒ


Özler Ağa – Özler Atalay YĂŒkseloğlu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :