Vers un basculement du narratif covid ?

La deuxiĂšme annĂ©e de la coronafolie est bientĂŽt sur le point de se conclure et malgrĂ© son avalanche d’informations, les personnes les plus lucides auront vu les contradictions se multiplier. Depuis peu, certains Ă©lĂ©ments du narratif officiel sont remis en cause par des officiels de l’état Français ainsi que de par le Monde.

Par narratif, nous entendons une maniĂšre de prĂ©senter une situation ou une sĂ©rie d’évĂšnements qui reflĂšte un certain point de vue et/ou valeurs.

En effet, au mois de mai, l’hypothĂšse de la fuite du virus en cause d’un laboratoire de Wuhan a Ă©tĂ© rĂ©Ă©valuĂ©e aprĂšs avoir Ă©tĂ© longtemps relayĂ©e au rang de « thĂ©orie du complot Â», si nous ne pouvons toujours pas accuser avec certitude le gouvernement Chinois, ce retournement reste significatif.

Mais c’est plus rĂ©cemment que les dĂ©clarations contradictoires se sont multipliĂ©es, commençons par celles de Martin Blachier, prĂ©sentĂ© comme mĂ©decin de santĂ© publique et Ă©pidĂ©miologiste : en aoĂ»t dĂ©jĂ  il affirmait sur Cnews que l’efficacitĂ© du vaccin sur la transmissibilitĂ© du virus Ă©tait en train de fondre.

Et c’est depuis le mois d’octobre que nous assistons Ă  une salve d’informations choc de sa part, il commença par dĂ©voiler l’incidence de nombreux effets secondaire dont les myocardites, que nous dĂ©noncions dĂ©jĂ  depuis juillet, l’occultation n’a pas su se faire indĂ©finiment.

En novembre, il a avouĂ© que ce vaccin ne protĂ©geait pas du nombre de cas, ce qui a attirĂ© les foudres de Pascal Praud, le prĂ©sentateur, qui a clamĂ© « que l’on se moquait de nous Â». Dr Blachier avançait Ă©galement que les non-vaccinĂ©s n’étaient pas responsable de la reprise de l’épidĂ©mie, discours assez atypique. Sur LCP, il annonçait qu’en pleine pandĂ©mie en 2020, les hospitalisations covid ne reprĂ©sentaient que 5 % des hospitalisĂ©s en soins intensifs et 2 % des hospitalisations courantes, ce qui provoqua du remous. Sur LCI, il remettait en doute la dangerositĂ© du variant omicron et les mesures qui s’ensuivirent.

Durant la mĂȘme pĂ©riode, l’incidence des hospitalisations des patients vaccinĂ©s a commencĂ© Ă  ĂȘtre dĂ©voilĂ© dans certains mĂ©dias mainstream alors que nous l’annoncions dĂ©jĂ  mi-juillet.

DĂ©but dĂ©cembre, sur Cnews, il critiquait Jean-François Delfraissy, prĂ©sident du conseil scientifique covid-19, qui au mĂȘme moment avouait que le pass sanitaire ne protĂ©geait pas et qu’il avait pour but de forcer la main aux non vaccinĂ©s (!). Sur LCP, Martin Blachier s’insurgea contre la multiplication des doses de vaccins et la vaccination des enfants. DerniĂšrement sur Cnews il dĂ©voila les chiffres d’une Ă©tude Danoise qui mettaient en Ă©vidence l’incidence supĂ©rieure du variant omicron sur les individus vaccinĂ©s.

Bien que certaines de ses vues restent alignĂ©es avec le discours officiel, comme son avis de vacciner obligatoirement les plus ĂągĂ©s, le fait qu’il y soit rentrĂ© en confrontation de maintes fois mĂ©rite d’ĂȘtre retenu.

Son Ă©pouse Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne, s’était Ă©galement insurgĂ©e Ă  plusieurs reprises sur l’effet anxiogĂšne propagĂ© par les mĂ©dias ainsi que la maltraitance des enfants au sujet du port du masque et de la culpabilisation qu’ils peuvent sentir de contaminer leurs proches. Au sujet du pass sanitaire, elle avait que cela est « trĂšs grave moralement et philosophiquement Â».

Nous pouvons Ă©galement citer l’ex-dĂ©putĂ©e LREM et mĂ©decin Martine Wonner qui s’est exprimĂ©e sur la prise en charge de l’épidĂ©mie et de la prĂ©vention des maladies ainsi que sur le musellement des mĂ©decins intĂšgres.

Le professeur MichaĂ«l Peyromaure, chef du service d’urologie de l’hĂŽpital Cochin de Paris, s’est prononcĂ© le 14 dĂ©cembre sur Cnews contre la vaccination des enfants de bas Ăąge en arguant que la mortalitĂ© y est inexistante.

La Haute AutoritĂ© de SantĂ© (H.A.S.) a pris position contre le molnupiravir de la sociĂ©tĂ© AmĂ©ricaine Merck bien qu’il ait Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme prometteur et au mĂȘme moment Mehmet Ceyhan du comitĂ© scientifique Turc contre le covid a mis en garde contre la prescription de favipiravir de la sociĂ©tĂ© Japonaise Toyama chemical pour les enfants.

En Belgique, des dĂ©nouements majeurs se sont produits, en effet le CHWapi (Centre Hospitalier de Wallonie-Picardie) a refusĂ© d’imposer l’obligation vaccinale Ă  ses patients L’association « Notre Bon Droit Â» a remportĂ© un procĂšs contre le covid safe ticket en Wallonie, jugĂ© « illĂ©gal Â» par le tribunal de premiĂšre instance de Namur, le procĂšs va s’étendre Ă  la rĂ©gion Bruxelloise et espĂ©rons-le en rĂ©gion Flamande. Rappelons que l’état Belge a Ă©galement Ă©tĂ© condamnĂ© plus tĂŽt par le tribunal de premiĂšre instance de Bruxelles pour mesures covid illĂ©gales.

Au Japon, il est dĂ©sormais obligĂ© d’inscrire les potentiels risques de myocardite sur les vaccins Ă  ARNm et un consentement Ă©clairĂ© est exigĂ©. De plus, ils annoncent que le secteur public et privĂ© ne peuvent pas discriminer ceux qui refusent la vaccination.

StĂ©phane Blancel, PDG de Moderna a avouĂ© rĂ©cemment qu’on avait pas un recul suffisant pour juger de l’efficacitĂ© et de l’innocuitĂ© de ses vaccins, il a Ă©galement avouĂ© que la phase 1 (phase de sĂ©curitĂ©) de son Ă©tude n’avait pas Ă©tĂ© conclue et a dĂ©marrĂ© en avance la phase 21.

Terminons cet article avec l’annonce du fooballeur pro-vaccin Sergio AgĂŒero de sa retraite. Suite Ă  des raisons de santĂ© dont des problĂšmes cardiaques, il a du mettre un terme Ă  sa carriĂšre. Bien que ses mĂ©decins aient Ă©cartĂ© tout lien avec le covid ou la vaccination, le scepticisme des opposants Ă  la vaccination s’est renforcĂ© et cela a Ă©veillĂ© des inquiĂ©tudes chez les hĂ©sitants, voire convaincus. Rappelons que les dĂ©cĂšs et blessures de sportifs par maladies cardiaques se sont multipliĂ©es rĂ©cemment.

Bien que les discours de par le monde semblent plus ou moins homogĂšnes il y a nĂ©anmoins des vĂ©ritĂ©s qui ne peuvent plus ĂȘtre contenues et cela tombe Ă  point car un renforcement des mesures avec couvre-feux, confinements potentiels et vaccination sans fin est Ă©galement en cours.

Nous espérons essentiellement que les populations mondiales mettront de cÎté leurs divergences pour dialoguer à nouveau raisonnablement et amener un climat plus sain pour les plus jeunes et les plus démunis en ces temps de crise.

Özler ATALAY YÜKSELOĞLU

1https://crowdbunker.com/v/SKwGYq6smA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :